LE LAC D'ALBRET


  • Superficie du plan d’eau : 40 ha

 

  • Profondeur maximale : 6 m
  • Profondeur moyenne : 2 m
  • Volume moyen : 1.2 millions de m3

 

Le lac marin de Port d’Albret fut créé en 1970 sur l’ancien lit de l’Adour et acquiert sa forme définitive en 1972, après que ses statuts aient été modifiés. Il ne reçoit que de l’eau de mer, directement alimenté par l'océan. Les courants de Soustons et de Messanges ne le traversent pas. Sa création résulte de la volonté des communes de Soustons et Vieux Boucau de se réunir pour aménager une station touristique à proximité immédiate de l’océan et située à cheval sur les deux communes.

Seul lac marin artificiel en France, il est géré par le Syndicat Intercommunal de Port d’Albret (SIPA) qui tout au long des années, a créé un mode de fonctionnement empirique et efficace. Les activités sont multiples et variées. Baignades surveillées, clubs de voiles, pédalos, port miniatures, jeux de plages sont répartis sur tout le périmètre du plan d’eau. La périphérie du lac d'Albret est aménagée par une piste cyclable d’environ 4 km.