PREVENTION ET SECURITE


 

VOILE ET PLANCHE A VOILE

  • Un gilet de sauvetage pour chaque personne et adapté à sa taille est essentiel.
  • Tous les points du gréement doivent être contrôlés : faites-vous aider si besoin par des professionnels.
  • Le matériel de sécurité doit être à bord. Il est réglementé et précis en fonction des pratiques nautiques.
  • Restez vigilant et adaptez votre navigation en fonction de votre environnement et de la météo.

 

AVIRON

  • Prenez connaissance du plan du bassin et des règles de sécurité affichées dans le club.
  • Ne naviguez jamais la nuit.
  • En cas de difficulté : ne quittez jamais votre embarcation et ne tentez pas de rejoindre le rivage à la nage

 


VERIFIER SES CONNAISSANCES

Apprenez les éléments clés de la pratique de votre activité avec des enseignants diplômés ; vérifiez régulièrement votre niveau de compétences.
Prenez connaissance des réglementations locales (arrêtés préfectoraux), et des consignes des clubs sportifs ou associations.

Prévenez toujours un proche avant de partir (même pour aller nager). Indiquez-lui votre zone de navigation et votre heure approximative de retour

 


PREVENIR LES POLLUTIONS AQUATIQUES

Des gestes simples en mer et en eau douce

En mer et en eau douce comme sur terre, la pollution peut nuire à la vie ou à la reproduction de nombreuses espèces, certaines pouvant être sensibles à de très faibles concentrations. Elle peut aussi favoriser la prolifération de certaines espèces au détriment de toutes les autres.

Comportement à bord

  • Préférez des sacs lourds ou des paniers pour transporter vos affaires car un sac trop léger risquerait de s’envoler. Soyez attentif à tous les objets légers que le vent risque d’entraîner dans l’eau et attachez tous ceux, comme les sacs ou bouteilles en plastique, qui peuvent passer par-dessus bord.
  • Ramassez les sacs plastiques qui flottent dans l’eau car des espèces protégées avalent les sacs en plastique, qu’elles prennent pour des méduses, et s’étouffent. Les sacs plastiques peuvent également bloquer le circuit de refroidissement des bateaux et causer une avarie moteur.
  • Evacuez vos ordures dans les emplacements réservés au port.
  • Utilisez un cendrier de poche pour ne pas laisser de mégots par-dessus bord. Ils restent plusieurs années dans l’eau et peuvent être avalés par des oiseaux .
  • Privilégiez les supports réutilisables et recyclez lorsque cela est possible.

 

Ne jetez aucun détritus par-dessus bord et triez vos déchets comme à la maison.