LES SERVICES PUBLICS A SOUSTONS


 

SIPA : SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE PORT D'ALBRET

 

logo sipa

PRESENTATION

Communes : Soustons / Vieux Boucau 
Superficie plan d’eau : 40 hectares 
Volume d’eau : 1.200.000 m3

Le lac marin de Port d’Albret fut créé en 1970 sur l’ancien lit de l’Adour; il acquiert sa forme définitive en 1972 après que ses statuts aient été modifiés. Il ne reçoit directement que de l’eau de mer, les courants de Soustons et Messanges ne le traversant pas Sa création fait suite à la volonté des communes de Soustons et Vieux Boucau de se réunir pour aménager une station touristique à proximité immédiate de la mer et à cheval sur les deux communes. Il est cependant aussi l’exutoire d’un bassin versant sur un rayon de 15 km, dont les principaux cours d’eau douce sont le courant de Soustons et le courant de Messanges.

 

Le programme général comportait :
- le creusement d’un plan d’eau d’environ 40 hectares, comportant deux îles en son milieu (aujourd’hui une)
- l ’aménagement autour du lac de secteurs constructibles pour un total de 12 000 lits ainsi qu’un espace public avec les réseaux adéquats.

Son secteur d’activité concerne essentiellement l’aménagement de Port d’Albret et des équipements qui y sont liés.

Les principaux travaux ont été :
- l'aménagement de Port d’Albret avec la création de la ZAC (Zone d’Aménagement Concentré)
- la création des barrages
- la creation du plan d’eau salée

Seul lac marin artificiel en France, ce plan d’eau ne ressemble, dans son fonctionnement, à aucun modèle connu. Sa gestion et son entretien sont assurés par une équipe qui a, au long des années, créé un mode de fonctionnement empirique, et relativement efficace.

 

LES MISSIONS DU SIPA :

=> le faucardage
Cette opération consiste à extraire les algues (Ulves) du lac marin à l’aide d’un bateau faucardeur, le lac marin est recoupé en plusieurs secteurs de travail.

=> le ratissage plage
Durant la saison les agents procèdent au ratissage des plages la où les machines (cribleuse) ne peuvent intervenir Photo

=> le curage (banc de sable, d’huîtres…). Afin d’optimiser la courantologie du lac marin, par un principe de location, le SIPA procède à l’extraction de sable.

=> les manœuvres inverses
Cette opération permet de faire circuler l’eau par le fond du lac. C’est le principe des vases communiquant. Elle a pour but d’avoir une meilleure qualité d’eau dans le lac marin.

=> la gestion des niveaux d’eau
Chaque étang nécessite un niveau d’eau afin de pouvoir pratiquer ces activités (baignade, voile, aviron, practice golf, pêche…).
Le SIPA doit donc par un principe d’ouverture/fermeture garder les niveaux optimums.

=> l'entretien des barrages
Tous les barrages nécessitent un entretien régulier, nettoyage (dégrillage), graissage, changement de pièces mécaniques/électriques,…

=> l'entretien matériel roulant

=> l'entretien de la Faucardeuse (Tous les ans, après la saison, la faucardeuse est entièrement mise à nu afin de procéder au changement des pièces d’usure et à son nettoyage en vu de la prochaine saison).

=> l'entretien espaces verts

 

sipa camembert

 

 


POUR TOUT RENSEIGNEMENT, CONTACTEZ :

     

SIPA
Mairie de Vieux-Boucau
1 Place de la Mairie
40480 VIEUX-BOUCAU

                        

Président : M. Pierre FROUSTEY
Vice-Président : M. Jean-Yves MONTUS
Tél : 05 58 48 13 22
Fax : 05 58 48 22 67

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.